Je vous l’avais promis dans mon message précédent, “Mon gras”, cette semaine je vous donne quelques tuyaux sur cet or liquide qui embellit nos assiettes.

Vous l’avez compris maintenant, toutes les huiles ne se valent pas.

Alors quelles graisses choisir?

Pour la cuisson, je vous recommande l’huile d’olive (sans la faire fumer!) ou l’huile de coco vierge. L’huile de palme non hydrogénée ferait également très bien l’affaire mais de nombreuses controverses écologiques l’entourent. A vous de juger.
Pensez à arroser tous vos plats, après cuisson, d’une généreuse cuiller à soupe d’une belle huile végétale bio vierge de première pression à froid. Que de qualificatifs, n’est-ce pas? Chacun d’eux est d’une importance cruciale cependant sous peine de contre-effet. Partez en exploration au magasin bio du coin. Quelques grandes surfaces en mettent également à votre disposition, lisez les étiquettes! Offrez ces petites gâteries à votre corps, il vous en sera reconnaissant et vous en constaterez rapidement les bienfaits sur votre peau. Adieu sécheresse!
Je vous recommande bien entendu l’huile d’olive, que vous connaissez déjà, mais aussi l’huile de colza, de lin (à consommer très rapidement car elle s’oxyde très vite), l’huile de cameline, l’huile de noix, l’huile de germes de blé (plein de vitamine E si rare de nos jours) et l’huile d’argan. Conservez-les au frigo, à l’exception de l’huile d’olive, pour préserver toutes leurs propriétés. Vous pouvez les mélanger et créer vos cocktails personnalisés et surtout surtout, variez un maximum.

Si ces informations vous ont intéressé, partagez-les et laissez un commentaire!

Bonne découverte,

Aline

Pin It on Pinterest

Share This